Rechercher

Le deuil animalier chez les vétérinaires

De par leur regard scientifique, on pense à tort que les vétérinaires sont détachés des animaux qu'ils traitent. Ils ont pourtant à cœur la santé de nos animaux.


Toujours présents pour nos animaux de compagnies (certains pratiquent dans des cliniques ouvertes 24h/7), les vétérinaires ne sont pas insensible à ces êtres surtout lorsque vient le temps de les mener sans douleur vers leur dernier départ.


100 % des vétérinaires ont affirmé avoir ressenti de l'impuissance à l'égard de la mort (par traitement clinique ou non) d'un animal dans leur clinique et 96 % de la peine*.


Les animaux de compagnies ont un très grand impact sur eux, puisqu'ils sont au cœur de leur vie professionnelle et, bien souvent aussi, personnelle.




*Source: Lamothe, Anne-Marie, Le deuil vétérinaires : connaissance approfondie des enjeux émotionnels de la médecine auprès des animaux de compagnie, thèse publiée à l'Université de Montréal.

22 vues

Posts récents

Voir tout